POINT DE VUE

Gliomes : la médecine de précision prouve son bénéfice

Dr Capucine Baldini

Auteurs et déclarations

15 juin 2018

Le screening moléculaire et l’accès aux essais précoces apportent un bénéfice aux patients atteints de tumeurs cérébrales primitives, selon les résultats d’un essai de phase précoce présenté par le Dr Baldini à l’ASCO 2018.

Le pronostic des tumeurs cérébrales primitives reste sombre avec 5551 nouveaux cas et 3806 décès en 2017 en France. L’hétérogénéité tumorale et le microenvironement de ces tumeurs limitent leur sensibilité aux traitements standards qui reposent principalement sur la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie. Entre 2008 et 2017, 70 patients atteints de tumeur cérébrale primitive en récidive ont été inclus dans un essai de phase précoce au sein du Département d’Innovation Thérapeutique et Essais Précoces (DITEP) de Gustave Roussy. L’objectif de l’essai était de mesurer l’impact d’un programme de médecine de précision sur la réponse au traitement et leur survie. La tumeur a été séquencée et plus de la moitié d’entre eux (59%) ont pu être orientés vers un programme de médecine de précision. Un bénéfice a été observé chez les patients qui ont pu être orientés et notamment dans une sous-population où la maladie est de plus mauvais pronostic (IDH sauvage) où les patients ont gagné 5 mois de vie.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....